Moi... avec moi-même!


23. Je me sens impuissant-e, freiné-e dans tout ce que j'entreprends !

Il s'agit de ce sentiment d'impuissance, de frein intérieur nous empêchant d'avancer librement, que ce soit dans la profession, le couple ou la vie sociale. Tout ce que nous entreprenons peine à se réaliser, se heurte comme à un mur.

La cause de cette période de "repli ou de décrochage" est souvent à rechercher là où des conflits intérieurs nous tiraillent et nous retiennent de faire des choix. C'est-à-dire, là où nos pensées sont en mode rumination, où l'envie de s'ouvrir, d'avancer... s'est éteinte. Là où "le vivant est retenu" ! Il importe alors de se recentrer dans cette partie de soi-même qui n'est pas divisée, toujours égale à elle-même, inaltérable, pour repartir "du bon pied. "

On y parvient en apprenant à prendre de la distance par rapport à nos propres pensées, en les observant et en prenant conscience que "ce ne sont que des pensées" et non la réalité. Surgit alors un sentiment profond de détente à partir duquel on peut faire la part des choses, ne plus se sentir tiraillé et se relancer dans la vie active. Ce n'est pas facile, au début, cela demande de l'entraînement. Les techniques de méditation sont très utiles pour apprendre à voir défiler ses pensées sans s'y attarder et sans les juger. Voir aussi, à ce propos, notre site © Léo Léderrey & partenaires

Question : Comment relancer le Vivant en moi ?
Proposition : En apprenant à méditer, par exemple.

Expérience à vivre : Détendez-vous, observez alternativement des pensées négatives puis positives,
constatez les sensations différentes qu'elles génèrent en vous. Voyez bien que c'est vous qui en êtes responsables, non la réalité !
Phrase-clef pour les moments d'impuissance:
Je me recentre.




Répertoire d'autres situations