Moi... avec moi-même!


4. J'aimerais savoir mieux communiquer.

Une règle de communication enseigne "que nous pouvons dire à autrui, par la négation, qu'une chose n'existe pas". Mais qu'il est "impossible à l'autre d'imaginer ou de se représenter la chose qui n'existe pas"! C'est là une erreur de communication fréquemment commise.

En effet, comment - en évoquant une chose ou une action qui n'a pas d'existence - (exemple: ne fais pas ceci, ne va pas là-bas, etc. .) peut-on espérer qu'autrui se la représente clairement, dès lors que l'action "est à ne pas faire". Au contraire, donner une directive de manière positive permet à la personne de construire immédiatement dans son esprit l'image de ce qui est à faire.

Par exemple : "Prend ton manteau car il fait froid " sera plus vite compris que : "Ne sors pas sans t'habiller car il ne fait pas chaud". Nous pouvons facilement nous représenter ce que nos cinq sens nous laissent percevoir... alors que le contraire est impossible. L'expression "le soleil te chauffera la peau" nous permet d'ores et déjà d'anticiper et de ressentir quelque chose, alors que de dire : "le soleil ne te réchauffera pas" n'évoquera pour nous rien de particulier. De même, l'injonction : "N'aie pas peur, ce chat qui vient-là ne va pas te griffer" n'aura que peut d'effet sur la personne craintive envers les animaux. Alors que: '"rassure-toi, ce chat aime se pelotonner et ronronner sur les genoux des gens" aura plus de chance de la mettre en confiance. Remplacez vos formulations négatives par des positives, vous serez mieux compris. © Léo Léderrey & partenaires

Question : Comment être perçu plus clairement ?
Proposition : En utilisant des formulations que l'on peut facilement se représenter.
Expérience à vivre : Exercez-vous à remplacer vos phrases négatives par des affirmations positives. Exemple: plutôt que de dire: "je n'ai pas envie d'aller là-bas", dites de préférence où vous avez envie d'aller ! Ne dites pas ce que vous n'aimez pas, mais ce que vous appréciez ou préféreriez...

Phrase-clef pour l'entraînement:
Je fais en sorte que l'autre puisse visualiser ce que j'affirme, demande, veux faire, etc.



Répertoire d'autres situations