Moi... avec moi-même!


9. J'ai le trac avant un examen, une épreuve, une rencontre...

Par l'imagination associée à la sensation corporelle, utilisez les fantastiques ressources du cerveau afin de vous préparer à ce que vous redoutez. Il suffit de vous imaginer en situation, de projeter mentalement la scène que vous allez devoir vivre (examen, rencontre, épreuve), comme si vous y étiez déjà, tout en essayant de ressentir jusqu'à votre corps en train de se mouvoir dans cette situation...

Votre cerveau transmettra automatiquement à l'ensemble de votre musculature, de votre système nerveux et à tout votre être des ordres précis qui les familiariseront à l'avance avec la situation redoutée. Au moment voulu, vous agirez comme si vous vous touviez dans une situation déjà connue, et n'aurez plus qu'à rejouer le comportement bien appris, mémorisé et bien répété.

Pour cet exercice de visualisation assurez-vous de ne pas être dérangé. Fermez les yeux, respirez profondément, tranquillement, relaxez-vous puis imaginez et entrez dans la scène choisie, en la "voyant" avec le maximum de détails : visualisez le décor de la pièce, le paysage environnant, la lumière, les ombres, la position de votre corps, les gestes que vous ferez à ce moment là... Faites cela sans effort, en vous amusant à laisser venir les images les plus inattendues, même si elles ne correspondent pas exactement à ce que vous prévoyez. Laissez-les passer, puis revenez à la situation voulue. Durée de l'exercice : de 10 minutes à plus, en respirant tranquillement. C'est ainsi que les sportifs se préparent, entre autres, pour les grandes épreuves! © Léo Léderrey & partenaires

Question : Comment surmonter le trac ?
Proposition : En vous préparant à l'avance.
Expérience à vivre : Avant l'épreuve redoutée, la veille si possible, faire l'exercice proposé puis comparer, après coup, comment les choses se sont passées!

Phrase-clef pour neutraliser le trac:
Je me prépare à l'avance




Répertoire d'autres situations