Moi et les autres


Situation no 11 :  Comment se comporter avec la personne paradoxale ?

Problème: Elle affirme une chose tout en donnant l'impression de penser ou de ressentir le contraire.

Dynamique: Lorsqu'une personne dit qu'elle va bien tout en donnant l'impression contraire (air gêné, visage fermé, ton contrarié...) elle émet un "double message" : ce qu'elle dit dément ce qu'elle montre d'elle-même. La famille et le couple sont souvent le lieu de cette communication paradoxale. Ainsi, la mère qui affirme à son enfant quittant la maison: "je suis contente que tu sortes ce soir, que tu aies du plaisir..." et qui en même temps fait la tête, boude. Ou la femme, à son époux invité à une soirée entre hommes: "Je suis heureuse pour toi..." et qui quitte la pièce en claquant la porte ! Cette confusion entre le fond et la forme, le verbal et le non verbal, entre ce qui est explicite (la parole) et implicite (le comportement) se révèle particulièrement déconcertant voire paralysant pour l'interlocuteur. Déboussolé, ne sachant pas comment ni à laquelle des deux attitudes réagir, il ne trouve aucune réponse adaptée à la situation, renonce à la discusssion ou s'énerve.

Solution: On peut éviter ce piège en séparant les formes paradoxales de communication, en répondant à l'une d'abord, à l'autre ensuite. Puis en prenant position. 1. Tu dis que tu es contente, cela me plaît de te l'entendre dire; 2. Mais je vois aussi que tu es irritée (ou triste), et cela me gêne... 3. J'en déduis que tu aimerais sans doute me faire plaisir, mais que cela t'est difficile... ,,,© Léo Léderrey & partenaires

Comportement-clé :  Comment se comporter avec la personne paradoxale?
En répondant séparément à ses contradictions.





Répertoire d'autres situations





 

 
vccvcvcvvvvv